• bateau.jpg
  • camping.jpg
  • conseil.jpg
  • eco.jpg
  • musicien.jpg
  • patrimoine.jpg
  • patrimoine2.jpg
  • patrimoine3.jpg
  • patrimoine4.jpg
 
 

La case des chasseurs de Marcilly-sur-Vienne est la reproduction de la case traditionnelle utilisée par les chasseurs de la région du Mandé, au sud du Mali. Une telle case a été construite près de l’école du village pour symboliser les liens entre la communauté de Communes de Sainte-Maure-de-Touraine (CCSMT) et la commune du Mandé. Depuis longtemps les deux régions ont tissé des liens de coopération. À plusieurs reprises des élus tourangeaux se sont rendus au Mali, des élus maliens leur rendant la politesse en venant en France.Pour concrétiser ces échanges décision a été prise d’ériger une case malienne près de la Vienne comme pour rappeler le Niger qui coule au milieu du Mandé.

La première brique a été posée en avril 2012 par Mamourou Keita, maire du Mandé, et Serge Moreau, président de la CCSMT, en avril 2012 en présence de Thierry Brunet, Maire de Marcilly, de Christian Barillet, vice-président de la CCSMT en charge de la coopération,et de Stéphanie Goreau, directrice de l’école. À cette occasion le maire de Marcilly émettait le souhait que la case « soit un outil pédagogique ouvert sur le monde et les peuples ». Commencée dans la première quinzaine de mars, la construction a progressé régulièrement quelques jours par semaine, grâce à la volonté des élèves de l'école et des bénévoles adultes qui ont fabriqué des briques et monté le mur circulaire. Chaque élève a façonné une brique gravée de ses initiales.

La pose du toit en paille et l'inauguration ont eu lieu le samedi 2 juin 2012, lors de la fête de l'école.